RÉGLEMENT GÉNÉRAL DE CERTIFICATION

Centre NEFERTITI

620 chemin de veyras
07200 LACHAPELLE sous AUBENAS Tel : 06 73 53 87 22
Mail : inessacor169@mail.ru

Site web : www.beaute-nefertiti.com N° SIRET : 48527870900046
N° d’agrément : 84070131407

II. Champ d’activité

A. Définition

Le/ la titulaire de la certification « maîtriser la pose de prothésie ciliaire » est un.e professionnel(le) salarié(e), indépendant(e), ou en reconversion professionnelle, proposant ou souhaitant proposer la pose d’extension de cils comme offre de service. Cette activité non réglementée peut être pratiquée par des personnes qualifiées du domaine de l’esthétique mentionnée à l’article 16 de la loi du 5 juillet 1996 et du décret 98-246 du 2 avril 1998, modifiés, ainsi que par des personnes non qualifiées.

Toutefois, le titulaire de la certification, peu importe sa situation, doit respecter les exigences suivantes :

 Respecter la réglementation REACH en vigueur dans le choix des produits et du fournisseur ;

 Appliquer les règles d’hygiène et de sécurité, physique et morale, notamment en adaptant l’accueil et les offres à tous les publics ;

B. Les secteurs d’activités

Le ou la titulaire de la certification « maîtriser la pose de prothésie ciliaire » exerce à son compte ou au sein d’un établissement en qualité de salarié ou non salarié, dans le secteur de la beauté et du bien-être dont le code ROME est le suivant :

Métier

Code ROME

Esthéticien/ Esthéticienne
Spa praticien/ Spa praticienne
Coiffeur/ coiffeuse
Styliste ongulaire
Directeur / directrice d'institut de beauté

D1208 D1208 D1202 D1208 D1208

RÉGLEMENT GÉNÉRAL DE CERTIFICATION

Développement personnel et bien-être de la personne K1103 Expert en maquillage permanent D1208

Il/elle peut également être en situation de reconversion professionnelle, et souhaiter exercer la pratique de prothésiste ciliaire à son compte ou pour le compte d’un employeur.

C. Les perspectives d’évolution

L’évolution professionnelle du ou de la titulaire du certificat « maîtriser la pose de prothésie ciliaire » :

- au sein de son entreprise : développement des compétences de chef.fe d’entreprise, et développement des offres ;

- par une poursuite d’études (en fonction de son expérience et de sa situation) : Certificat d’aptitude professionnelle Esthétique Cosmétique Parfumerie, Baccalauréat professionnel Esthétique Cosmétique Parfumerie ou Brevet Professionnel esthétique- cosmétique-parfumerie,

- par la formation professionnelle tout au long de la vie : praticien.ne en maquillage permanent, cqp prothésie ongulaire, spa praticien.ne.

1

RÉGLEMENT GÉNÉRAL DE CERTIFICATION

2

III. Référentiel de compétences

Maîtriser la pose de prothésie ciliaire

A. Vision Générale des compétences et des savoirs associés :

*Les compétences sont détaillées au sein du référentiel de compétences et de certification.

C1*. Adapter la prestation de prothésie ciliaire

Savoirs associés :

  Cadre réglementaire (activités non réglementées et limites de l’intervention) ;

  Le choix des produits : Fournisseurs et réglementation REACH ;

  Posture éco-citoyenne ;

  Les maladies oculaires et risques infectieux ;

  Questionnaire médical et contre-indications ;

  Typologies du regard ;

  Choix de la cartographie et du poids des extensions ;

C2. Préparer les supports et les cils

Savoirs associés :

  Organisation chronologique du poste de travail ;

  Matériels et aménagements des espaces ;

  Accueil des Personnes en situation de handicap ;

  Les outils nécessaires à la réalisation de la pratique ;

  Santé et sécurité au travail : gestes et postures ;

  Isolation des cils et confort de la clientèle

RÉGLEMENT GÉNÉRAL DE CERTIFICATION

4

RÉGLEMENT GÉNÉRAL DE CERTIFICATION

C3. Réaliser une pose de prothésie ciliaire

Savoirs associés :

  Respecter de la cartographie de la pose ;

  Isolation des cils ;

  Application et temps de séchage ;

  Qualité et rapidité du geste : les astuces (méthode Russe) ;

  Symétrie du regard et harmonie de la pose.

4. Garantir la qualité de suivi de la prestation

  Fiche : conditions d’entretien ;

  Les modalités de remplissage ;

  Vocabulaire adapté à tous ;

  Outils de communication : création de support ludique et accessible à tous.

5

IV. Référentiel de certification

Maîtriser la pose de prothésie ciliaire

Intitule de la certification

MAÎTRISER LA POSE DE PROTHESIE CILIAIRE

Description du métier, de l’activité ou de la situation professionnelle à partir duquel le dispositif de formation visant la certification est initié

La certification « maîtriser la pose de prothésie ciliaire » s’inscrit dans une démarche de valorisation des compétences de deux méthodes répandues : méthode cil à cil et volume russe. Elle vise à spécialiser les professionnel.le.s des métiers de la beauté, notamment, les praticiens en maquillage permanent, les esthéticien.ne.s, les dermographes, et les prothésistes ongulaires dans les techniques d’embellissement du regard.

L’intention de cette certification vise à mettre en lumière, les compétences et les techniques spécifiques nécessitant une maîtrise parfaite, afin de pouvoir assurer des prestations de qualité. La zone de travail étant sensible, il est donc nécessaire d’acquérir les compétences techniques précises dans le respect des règles de sécurité et d’hygiène.

Ces compétences viennent compléter les prestations de beauté usuelles au sein des instituts de beauté ou offertes par les professionnel.le.s indépendant.e.s. La pratique de pose de prothésie ciliaire, nommé extension de cils, consiste à appliquer un cil synthétique sur un cil naturel en vue d’accentuer le regard. Plusieurs méthodes et résultats sont possibles en fonction de la demande et du besoin du client. La prise en compte de la nature du cil reste primordiale, et doit orienter l’avis des professionnel.le.s dans le choix du type de pose. Le résultat a une tenue moyenne de 3 semaines, et pourrait, en cas de non maîtrise du geste par le praticien, avoir des conséquences visibles sur les clients. Il est donc important de formaliser et de professionnaliser cette pratique. Ainsi, cette certification apportera les connaissances et les gestes nécessaires à la bonne pratique de la pose d’extensions de cils dans le respect du protocole d’hygiène et de sécurité.

RÉGLEMENT GÉNÉRAL DE CERTIFICATION

Référentiel de compétences

Référentiel d’évaluation

Définit les critères et les modalités d'évaluation des acquis

connaissances, y compris transversales, qui découlent du référentiel d’activités

Identifie les compétences et les

Modalité d’évaluation et organisation de l’épreuve

Critères d’évaluation

C1. Adapter la prestation de prothésie ciliaire à la clientèle, à partir de la fiche de d’information dûment complétées, de l’analyse précise de l’état naturel des cils, de l’anatomie de l’œil, des antécédents médicaux, en explicitant à la clientèle les différents effets et modalités d’entretien (fourni, léger, long, court), afin d’individualiser la proposition et d’en assurer la qualité.

ME.1 : Evaluation Théorique (30 min)

« la pose de prothésie ciliaire » à partir d’un questionnaire de 20 questions à choix multiples et/ou à réponses courtes permettant d’évaluer les connaissances du/de la candidat.e au regard de :

  La réglementation en vigueur ;

  L’anatomie de l’œil et la typologie

du regard ;

  Les outils et matériels

  Les contre-indications

C.E.1 .2: évaluation théorique : Questionnaire

Le/la Candidat.e obtient 50% de bonnes réponses.

Mise en situation : C.E.1 .2:

il/elle propose une prestation en cohérence avec les dispositions de la clientèle :

Il/ Elle :

 Explique les contre-indications à la pratique de prothésie ciliaire (alopécie, cancer, maladies hormonales...) ;

1

RÉGLEMENT GÉNÉRAL DE CERTIFICATION

ME2 : Mise en situation professionnelle : (2H00)

« maîtriser la pose de prothésie ciliaire »

Les membres du jury de certification observent le/la candidat.e durant la mise en situation examinent le travail effectué. Le/la candidat.e devra démontrer son niveau de maîtrise, attendu par la certification. Seront analysés les éléments suivants :

-  Le respect du cadre réglementaire ;

-  L’Accueil de la clientèle et les conseils ;

-  La prise en compte du choix de la clientèle ;

  Note les antécédents médicaux et les coordonnées de la clientèle sur la fiche de renseignement ;

  Maîtrise la législation en vigueurréglementation RGPD et l’explique à la clientèle ;

  Identifie la forme et le poids des cils adaptés à l’état des cils, la typologie du regard et le cycle de croissance conformément à la pose choisie ;

  Montre les différences entre pose naturelle, et pose complète, mixte et volume léger, ou fourni ;

  Informe sur les risques et les précautions à prendre lors de la prestation.

  Fait remplir la fiche de consentement ;

  Aménage l’environnement de façon à accueillir la clientèle sans aucune

discrimination ;

2

RÉGLEMENT GÉNÉRAL DE CERTIFICATION

-  La fiche d’information dûment complétées et les éléments qui la composent

-  Les règles d’hygiène et de sécurité ;

-  Le choix de la pose en rapport à l’anatomie de l’œil ;

-  La prise en compte des particularités de chaque client et les conseils émis ;

-  Les outils et méthodes utilisés correspondant au choix de la pose ;

- Le choix des équipements de protections individuelles par rapport à la mise en situation ;

- Les propositionsd’aménagements de l’espace de

 Informe des soins et protocoles postsprestation et les conditions d’entretien à l’aide d’un support accessible à tous ;

C 2. Préparer les supports et les cils en disposant le matériel et les outils nécessaires à la pratique et à l’entretien des espaces, en les disposant dans unechronologie fonctionnelle, en ajustant l’espace de travail à la particularité de la clientèle, tout en veillant à son confort, de façon à fluidifier les gestesafin de réaliser la pose dans le délai imparti.

CE.2.2 : l’Organisation de l’espace de travail et le matériel de préparation des cils sont efficaces :

Il/Elle

  Nettoie et désinfecte le matériel, les outils et l’espace de travail dans l’ordre chronologique du bionettoyage ;

  Sélectionne et installe correctement le matériel de façon à fluidifier les gestes : les pinces, la palette de cil, la colle, le scotch et les pads ;

  Positionne son tabouret et la table correctement afin de maintenir le dos droit et veille à respecter les mesures de prévention des risques professionnels ;

  Sélectionne ses produits au regard de la réglementation REACH

3

RÉGLEMENT GÉNÉRAL DE CERTIFICATION

C 3. Réaliser une pose de prothésie ciliaire

en appliquant le cil préalablement choisis en fonction de la courbure, du poids, du nombre pour réaliser des bouquets, afin d’offrir l’effetdésiré et adapté à la clientèle.

travail respectant les règles

d’hygiène et d’accessibilité ;

-  La réalisation de la prestation ;

-  Le résultat final ;

-  Le protocole de suivi et les

conseils d’entretien post

C.E.2. 3 : L’application de la pose de prothésie ciliaire est correctement exécutée :

Il/elle

  Applique un produit fixateur (primer) et

l’extension de cils en fonction de l’effet

désiré ;

  Isole avec minutie le cil naturel et applique

une prothèse ciliaire en alternant d’un œil à l’autre afin d’éviter que les cils naturels et artificiels ne se collent entre eux ;

  Vérifie la symétrie de la pose entre les deux yeux et la corrige si nécessaire ;

  S’assure du confort de la clientèle et contrôle le temps afin de respecter le temps prévu ;

  Utilise un micro-ventilateur afin de sécher la colle, et fixer les extensions de cils ;

  Vérifie la tenue des extensions des cils en

les peignant à l’aide d’une petite brosse

(goupillon)

  Retire délicatement les patchs, en évitant

de tirer sur les cils ;

  Analyse l’intégralité de la pose à l’aide d’un

petit miroir et retirer délicatement les cils

inférieurs encollés ;

  Termine sa prestation en invitant le.la

4

RÉGLEMENT GÉNÉRAL DE CERTIFICATION

client.e à apprécier le résultat.

Compétence 4. Garantir la qualité de suivi de la prestation en apportant les conseils nécessaire à l’entretien de la prestation favorisant le maintien de l’effet produit, en veillant à rappeler le protocole d’entretien et de séchage des extensions de cils, en répondant aux éventuelles questions relative à la tenue, et au maintien de l’effet en proposant une date de rendez-vous afin d’effectuer un remplissage et maintenir l’effet durablement.

C.E.2.4 : le protocole d’entretien post- prestation est cohérent :

Il/elle

  Explique les conditions de nettoyage et

d’entretien des extensions de cils ;

  Présente une fiche explicative, universelle et synthétique regroupant les informations

essentiels en direction de la clientèle ;

  s’assure de la compréhension de la clientèle

et reformule si nécessaire ;

  Répond aux questions aisément avec un

vocabulaire adapté ;

  Propose une date de retouche afin de

maintenir l’effet ;

5

A. Informations complémentaires :
Durée totale de présence du jury durant l’épreuve du/de la candidat.e : 2H30

- Les membres du jury d’évaluation prennent le temps de corriger et de noter le questionnaire à l’aide de l’exemplaire corrigé remis au jury d’évaluation par le responsable de la session d’examen. Une note minimum de 10/20 devra être obtenue. La note représente 50% du résultat finale.

- Les membres du jury d’évaluation, apprécient et évaluent la mise en situation professionnelle, à partir d’un guide, et d’une grille d’évaluation remis par le responsable de la session d’examen. Une note minimum de 10/20 devra être obtenue. La note représente 50% du résultat finale.

- Les membres du jury additionnent les résultats, et saisissent le résultat sur le procès-verbal de la session d’examen. Les candidats ayant obtenu une note de 20/40 auront satisfait à la certification.

- Les candidats ayant obtenu une note supérieure ou égale à 18 pourront prétendre à un rattrapage à l’aide d’un questionnaire d’évaluation des connaissances en ligne, et par la pratique professionnelle, en transmettant le résultat de trois photos réalisées sur modèle humain, démontant les détails. (La pose de prothésie = avec un zoom de qualité sur les détails, yeux fermés, yeux ouverts)

- Les résultats inférieurs à 18 nécessiteront le passage de la certification complète en jury d’examen, aux dates préalablement fixées et diffusées par le certificateur Néfertiti.

- Les conditions de rattrapage sont précisées dans le règlement général de la certification.

- Le responsable de session s’assure de la complétion de la totalité des documents, et les conservent afin de les soumettre au jury de certification.

6

Nous avons besoin de votre consentement pour charger les traductions

Nous utilisons un service tiers pour traduire le contenu du site web qui peut collecter des données sur votre activité. Veuillez prendre connaissance des détails et accepter le service pour visualiser les traductions.